Accès par métier
Image icône toque Image icône pain
Accès par métier
Image Dossier - Plan de Maîtrise Sanitaire

Plan de Maîtrise Sanitaire

Le 1er janvier 2006 est entré en vigueur dans l’Union Européenne, le « Paquet hygiène » ; cet ensemble de texte règlemente l’hygiène des aliments. Cette nouvelle réglementation a eu pour conséquence, en France la mise en place du Plan de Maîtrise Sanitaire (ou PMS).

Qu’est-ce que le Plan de Maîtrise Sanitaire ?

Le Plan de Maîtrise Sanitaire est un ensemble de documents décrivant les moyens mis en œuvre par un établissement pour assurer l’hygiène et la sécurité alimentaire de ses productions par rapport aux dangers microbiologiques, physiques, chimiques et allergènes.


Il permet de s’assurer que les moyens nécessaires pour assurer l’objectif de protection de la santé des consommateurs sont mis en œuvre.


Chaque exploitant doit établir son propre PMS adapté à l’établissement et le mettre à jour régulièrement.


Quel est le but du PMS ?

Le but du PMS est de :


  • Décrire les procédés mis en place

  • Mettre en œuvre les procédés

  • Contrôler


Le PMS repose sur la mise en place de plusieurs obligations

Il repose sur les obligations : 


  • des Bonnes Pratiques d’Hygiène (BPH) ou prérequis (Règlement CE 852/2004)

  • des procédures fondées sur les 7 principes de l’HACCP (Règlement CE 852-853/2004)

  • des procédures de traçabilité et de gestion des produits non conformes (Règlement CE 178/2002)


Les Bonnes Pratiques d'Hygiène (BPH) ou prérequis

Les Bonnes Pratiques d’Hygiène sont le fondement même des bonnes pratiques professionnelles. 


Elles sont nécessaires pour maintenir tout au long de la chaîne de l’alimentation un environnement hygiénique approprié à la production, à la manutention et à la mise à disposition de denrées alimentaires sûres pour la consommation humaine.


Le Plan de Maîtrise Sanitaire divise les BPH en 8 grands thèmes


  • le personnel

  • la maintenance des locaux, matériels et équipements


  • les mesures d’hygiène


  • le plan de lutte contre les nuisibles

  • l’approvisionnement en eau


  • la gestion des déchets


  • la maîtrise des températures


  • les contrôles à réception



Lavage des mains en cuisine


La méthode HACCP

HACCP signifie Hazard Analysis and Critical Control Points soit l’analyse des dangers et points critiques pour leur maîtrise.


L’HACCP est avant tout une méthode, un outil de travail.


L’HACCP identifie, évalue et maîtrise les dangers significatifs au regard de la sécurité alimentaire. 


Son objectif est de minimiser les risques de maladies alimentaires. Les aliments doivent être plus sûrs pour les consommateurs.


L’HACCP est basée sur 7 principes :


  • Procéder à une analyse des dangers.

  • Déterminer les points critiques pour la maîtrise (CCP – Critical Control Point).


  • Fixer le ou les seuil(s) critiques(s).


  • Mettre en place un système de surveillance permettant de maîtriser les CCP.


  • Déterminer les mesures correctives à prendre lorsque la surveillance révèle qu’un CCP donné n’est pas maîtrisé.


  • Appliquer des procédures de vérification afin de confirmer que le système HACCP fonctionne efficacement.


  • Constituer un dossier dans lequel figureront toutes les procédures et tous les relevés concernant ces principes et leur mise en application.



HACCP - analyse des dangers


La traçabilité

La traçabilité est rendue obligatoire dans le PMS par le Règlement CE 178/2002 qui oblige l’exploitant à engager sa responsabilité dans le choix du système de traçabilité mis en place dans son établissement. Ce dernier n’a aucune obligation de moyen mais une obligation de résultat.


La traçabilité permet de retracer le chemin parcouru par un produit de sa production à sa distribution. Il existe 2 types de traçabilité devant être mis en place par l’établissement :


  1. La traçabilité en amont, le lien fournisseur-produit
  2. La traçabilité en aval, le lien client-produit


La traçabilité mise en place, permet de retirer ou rappeler un produit susceptible de présenter un risque pour la santé publique et d’ainsi éviter une TIAC (Toxi Infection Alimentaire Collective).

Traçabilité



Produits liés

Qu'est-ce que le PMS doit-il contenir ?

Pour répondre à l’obligation réglementaire, le PMS doit contenir une série de documents relatifs au personnel, aux locaux, aux équipements et à la production.


  • Le personnel : Plan de formation à la sécurité sanitaire, Procédures relatives à l’hygiène du personnel (tenue vestimentaire…), Suivi médical, état de santé

  • Les locaux et équipements : Plan de nettoyage et de désinfection, Plan de maintenance des équipements et matériels, Plan de lutte contre les nuisibles, Approvisionnement en eau.

  • La production : Bonnes pratiques de préparation, Étude HACCP, Procédures de travail et enregistrements fondés sur l’application des principes de l’HACCP dont maîtrise des températures, Procédure de traçabilité et retrait des produits, Gestion des non conformités, Vérification (résultats des analyses microbiologiques, audits,…).



Nettoyage sol en cuisine


Comment mettre en place votre Plan de Maîtrise Sanitaire ?

Il existe aujourd’hui 2 possibilités pour mettre en place votre PMS :


  • Un PMS papier

  • Un PMS numérique


Sanipousse et son réseau de partenaires vous aide à cette mise en place, contactez-nous pour en savoir plus : contact@sanipousse.com ou 02 54 43 75 75.

Produits liés

A voir également dans le dossier : Normes & Réglementation

Image Article - Règlement INCO
Règlement INCO
Image Article - Auto-contrôles des surfaces, matériels & mains en restauration
Auto-contrôles des surfaces, matériels & mains en restauration
Image Article - Boîtes de conserve
Boîtes de conserve
Image Article - Bonnes Pratiques d'Hygiène (BPH) ou prérequis
Bonnes Pratiques d'Hygiène (BPH) ou prérequis
Image Article - Contrôle des appareils de mesure
Contrôle des appareils de mesure
Image Article - Désinfection et décontamination en cuisine
Désinfection et décontamination en cuisine
Image Article - Informations sur les allergènes
Informations sur les allergènes
Image Article - Loi EGALIM, Loi AGEC & plastique, Sanipousse engage la transition
Loi EGALIM, Loi AGEC & plastique, Sanipousse engage la transition
Image Article - Méthode HACCP
Méthode HACCP
Image Article - Normes de chaussures en cuisine
Normes de chaussures en cuisine
Image Article - Normes de décongélation
Normes de décongélation
Image Article - Normes de protection au bruit
Normes de protection au bruit
Image Article - Normes de protection au froid
Normes de protection au froid
Image Article - Normes des gants de protection
Normes des gants de protection
Image Article - Plan de nettoyage et de désinfection
Plan de nettoyage et de désinfection
Image Article - Plats témoins en restauration
Plats témoins en restauration
Image Article - Port de bijoux en cuisine
Port de bijoux en cuisine
Image Article - Responsabilités et contrôles
Responsabilités et contrôles
Image Article - Stockage des produits d'entretien
Stockage des produits d'entretien
Image Article - Températures de transport et de conservation des aliments
Températures de transport et de conservation des aliments
Image Article - Tenue des visiteurs en cuisine
Tenue des visiteurs en cuisine
Image Article - Tests d'agressivité des tampons à récurer
Tests d'agressivité des tampons à récurer
Image Article - Tests de dégradation des huiles de friture
Tests de dégradation des huiles de friture
Image Article - Traçabilité alimentaire
Traçabilité alimentaire
Image Article - Tri et traitement des biodéchets
Tri et traitement des biodéchets
Image Article - Vestiaires et sanitaires dans la restauration
Vestiaires et sanitaires dans la restauration